mercredi 17 juin 2015

Retirer efficacement un vernis pailleté (sans se ruiner les ongles)

Tous les vernis ne sont pas faciles à retirer.
Une fois qu'ils ont fait leur vie sur vos ongles, au bout de quelques jours, soit votre vernis est laqué ou irisé, c'est facile et en quelques minutes c'est fait, soit votre vernis est pailleté ... et c'est la galère qui commence.

J'ai entendu des histoires affreuses, dignes des plus grands films d'horreur : j'ai entendu que, pour retirer les paillettes, certaines se liment la surface des ongles, ou grattent avec les ongles de l'autre main ou tout autre objet. A vous faire dresser les cheveux sur la tête ...

Mais ça va pas bien, les filles ??!! Vous allez vous ruiner les ongles, à faire des trucs pareils !!

Alors, comment faire pour continuer à profiter de vos vernis pailletés, tout en assurant l'intégrité de vos ongles ?

Je sais que Sephora a un dissolvant en pot spécial vernis à paillettes : je l'ai testé en magasin, eh bien, rien de révolutionnaire : à l'intérieur du pot, quand on y glisse son doigt, on sent comme une petite éponge, coté grattoir ... donc, encore une fois, ça gratte la surface de l'ongle et ça l’abîme. 

L'alternative respectueuse, c'est quoi ?
C'est le papier alu.

Les papillotes de papier alu, plus précisément.

Pour la démonstration, j'ai choisi un vernis très pailleté, il s'agit du Maybelline Color Show, collection Brocades, en coloris 223 Sapphire Stich. Un bleu sombre gorgé de paillettes bleu et violet. Une plaie à poser, assez texturé car on sent les paillettes à la surface de l'ongle, mais après une généreuse couche de top coat, vous brillez de mille feux.

On les voit bien les paillettes !!

Voilà, j'ai passé mes ongles au dissolvant : la couleur est partie, mais pas les paillettes ...

Comment ça marche ?
On découpe un bout de coton pour chaque ongle, suffisamment grand pour le recouvrir (dessus et sur les cotés aussi, pour bien recouvrir tout l'ongle), et on l'imbibe de dissolvant. On recouvre chaque ongle avec le coton, et on l'empapillote dans du papier alu.

On laisse poser 10 minutes (pendant ce temps là, on se prend pour Edward aux Mains d'Argent ou Wolverine, on peaufine sa technique d'ombres chinoises, ou on fait peur aux mioches. C'est au choix.).

Gniiiiii ! 10 mn, un peu de patience ...
Vous pouvez faire moins ridicule dans la vraie vie et éviter le style "griffes" mais pour les besoins de l'article, j'ai donné de ma personne ... mon mari ne s'en est encore pas remis ...

Au bout de ces 10 minutes, on retire le tout, on passe un coton dissolvant propre sur les ongles et ôh, miracle!!! Plus une paillette. Le tout sans ruiner la surface de vos jolis ongles.

Oh Miracle !!!! Les 10 mn sont passées, plus une paillette ....

Je ne sais pas trop comment le miracle se produit mais il doit y avoir une réaction chimique entre le dissolvant et le papier alu, et c'est magique !

Vous allez pouvoir de nouveau profiter de vos précieux pailletés !!

De rien :-)

2 commentaires:

Laissez un commentaire sur l'article, ça me fait plaisir de vous lire !!